]]>
Menu
Recherche
La zone de conseils et modes d'emploi des outils votresite.ca
#main-column

L'importance de renouveler votre nom de domaine AVANT la date limite

Pour un propriétaire de site Web, effectuer le renouvellement de son nom de domaine à temps est un élément d'une grande importance puisque le non-renouvellement dans les délais prévus peut entraîner des frais et peut même aller jusqu'à la perte de votre nom de domaine.

Pour mieux comprendre l'importance de renouveler à temps un nom de domaine et ce que ça implique si ce n'est pas fait, voici les différentes phases du processus qui s'enclenche dès le lendemain de la date limite du renouvellement.

Que fait votre registraire

D'abord, il est important de savoir que dès le lendemain de cette date limite (si votre nom de domaine est un .com), le site Web ne sera plus accessible, il ne sera plus en ligne et ce, même si votre forfait d'hébergement est toujours actif. Les .ca deviennent inactif à partir du moment ou il tombe en rédemption).

Dans ces cas, le registraire fera souvent en sorte que si vous tentez d'accéder au site, vous serez redirigé vers une page de réservation/renouvellement du nom de domaine en question.

Par contre, après la date limite du renouvellement, le registraire N'A PAS l'obligation de prioriser l'ancien propriétaire. Le nom de domaine entre alors dans la première phase du processus.

Les 3 phases du processus de non-renouvellement

PHASE 1 Attente du registraire: Dès le lendemain de la date limite du renouvellement, les noms de serveurs de votre nom de domaine sont modifiés (pour un .com) ce qui le rend inaccessible. Le domaine obtient le statut de «auto renew grace»A pour les .ca (attente du registraire).

Une période dont la durée peut varier de 30 à 45 jours et pendant laquelle seul le registraire peut renouveler le domaine. La plupart du temps, le registraire offre à l'ancien propriétaire de renouveler en priorité et des frais peuvent s'appliquer.

PHASE 2 Période de rédemption: Après cette période arrive la «Redemption Period» (Période de rédemption ou Période de grâce).

On laisse souvent la priorité à l'ancien titulaire du nom de domaine la possibilité de le renouveler moyennant des frais. La durée de cette deuxième période de sursis varie d'un registraire mais est souvent de 30 à 45 jours. C'est ni plus ni moins qu'une seconde chance de renouveler son nom de domaine avant qu'il soit trop tard. Mais si vous êtes rendus à ce stade du processus, devrez débourser 250$ pour récupérer votre nom de domaine.

PHASE 3 Suspens: La dernière période a pour nom «Pending Delete» (Supression en suspens) .

Période d'environ une semaine pendant laquelle le registraire fait les étapes finales pour remettre en marché le nom de domaine. Sachez qu'à la seconde où le nom de domaine redevient disponible, il est, la plupart du temps, acheté par un compétiteur ou un site faisant la promotion de contenu de type pornographie ou de jeux en ligne. Bref, des sites qui sont intéressés à récupérer les internautes que vous laissez derrière vous.

Dans les 3 cas, vous devez communiquer avec votre registraire pour régler le problème. À noter que votre registraire peut être différent de votre hébergeur. Si vous ne connaissez pas votre registraire, voici un outil qui vous permettra de le connaître:

Trouver votre registraire

Votre nom de domaine non-renouvelé

Si quelqu'un d'autre réserve votre nom de domaine, vous ne pourrez pas le retrouver facilement.

Vous pourrez peut-être intenter des poursuites contre le nouveau propriétaire en invoquant une utilisation de votre marque de commerce (si vous en avez une) ou autre atteinte au droit d'auteur. Notez que si les nouveaux propriétaires sont dans un autre pays où les lois sont bien différentes qu'au Canada, ça risque d'être extrêmement difficile de retrouver votre nom de domaine.

Donc, il est primordial d'effectuer le renouvellement de votre nom de domaine à temps auprès de votre registraire afin de vous éviter ce type d'ennuis.

Attention aux ''voleurs'' de nom de domaine! 

Si vous êtes propriétaire d'un nom de domaine, vous pourriez être la cible de compagnies frauduleuses qui mettent le grappin sur des domaines en se faisant passer pour votre registraire.

Ils vous envoit un faux avis de renouvellement par la poste et si vous suivez les directives qu'il ont indiquées, vous leur donnez carrément vous nom de domaine!

Plus de détails sur la fraude de renouvellement de noms de domaines

Ça arrive à tout le monde

Le 11 juillet 2012, le populaire site de Météomédia n'était plus. Le nom de domaine n'avait pas été renouvelé. Voici de quoi a eu l'air le site pendant quelques heures.

meteomedia.com non renouvelé

Heureusement pour eux, ils ont réussit à rapidement revenir en ligne.

Si vous éprouvez un problème avec le renouvellement de votre nom de domaine, l'équipe de votresite.ca peut vous aider. Contactez le service-client.

Tirez le maximum de votre abonnement à votresite.ca

Tirez le maximum de votre abonnement à votresite.ca!

#extra-column